sketchfab est désactivé. Autoriser le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

Politiques culturelles, patrimoines locaux et approches collaboratives dans l'Est insulindien

N° : 19996 audio/mpeg - 86,6 Mo - 1:30:10 (approx)

Description / Résumé

POPEI-coll vise à renforcer le dialogue entre politiques culturelles, science et patrimoines locaux. Les recherches collaboratives menées en Indonésie orientale et au Timor Est cherchent à analyser les arènes des politiques culturelles, et à mettre en regard les représentations locales et scientifiques des patrimoines locaux. Elles s'emploient à identifier divers dispositifs de valorisation collaborative, de sensibilisation à la question des patrimoines locaux, de transfert de savoir-faire.

Pour une identification et une reconnaissance institutionnelle des patrimoines locaux de l'est de l'Insulinde (Atauro, Timor Est et Tanjung Bunga, Flores, Indonésie).

Le projet s’intéresse à deux sociétés de l'Est de l'Insulinde (Atauro, Timor-Est ; et Tanjung Bunga, Flores en Indonésie), où s’expriment des politiques culturelles différentes, mais qui dans les deux cas ne parviennent pas à refléter les visions patrimoniales des populations. L’objectif principal est d’analyser par une approche interdisciplinaire la pertinence locale de la notion de patrimoine afin d'explorer, sur un mode collaboratif avec les populations locales, des solutions originales pour leur promotion et leur transmission, en coopération avec les administrations régionales. Cet objectif se décline à travers 3 WP: WP1/ conduire l’analyse et la catégorisation des objets et des pratiques des politiques culturelles nationales et régionales (les arènes des politiques culturelles) ; WP2/ organiser la documentation à l’échelle villageoise et dans différents domaines (oralité, chant, territorialité, mais aussi biodiversité) des catégories locales de patrimoines, et documenter leurs modes de gestion et d'appropriation ; WP3/ assurer la reconnaissance et la durabilité de ces patrimoines locaux via des ateliers réunissant populations et responsables du champ patrimonial, des restitutions aux communautés villageoises et des opérations de valorisation locales, nationales et internationales (promotion locale, expositions, conférences).
Le projet comporte aussi une dimension réflexive sur la notion de patrimoine envisagé dans la perspective des communautés et des institutions, et des formations visant à promouvoir la logique collaborative du projet auprès des étudiants et partenaires locaux (WP0).

Auteur/artistes/intervenants

Type de document

Date de captation

Citer la ressource

Rappoport, Dana ; Guillaud, Dominique , "Politiques culturelles, patrimoines locaux et approches collaboratives dans l'Est insulindien", Médiathèque numérique de l'Inp, consulté le 20 juin 2024, https://mediatheque-numerique.inp.fr/rencontres-debats/ce-que-patrimoine-veut-dire-tour-monde-conceptions/politiques-culturelles-patrimoines-locaux-approches-collaboratives-dans-lest-insulindien

Type de licence

CC BY-NC

Conditions d'utilisation

L'institut national du patrimoine autorise l’exploitation de ce document à des fins non commerciales, ainsi que la création d’œuvres dérivées, à condition qu’elles soient distribuées sous une licence identique à celle qui régit l’œuvre originale.