sketchfab est désactivé. Autoriser le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

Patrimoine et contrat social : L’intérêt commun de l’humanité - de la théorie à la pratique

N° : 28809 audio/mpeg - 113,3 Mo - 1:18:41 (approx)

Description / Résumé

Réfléchir à un intérêt commun implique de changer d’échelle par rapport à un intérêt général consacré en droit interne. L’intérêt culturel commun se traduit par une volonté collective de protéger un patrimoine qui unit l’humanité, dans sa pluralité, à la fois d’un point de vue spatial et temporel ; cette notion généraliste parvient-elle à représenter la diversité des intérêts de l’humanité ?
Ces droits de l’humanité sont protégés par les États qui en sont les garants. L’obligation de protection d’un intérêt commun de l’humanité, tirée de la Convention de l’Unsco de 1972 sur la protection du patrimoine mondial, engage leur responsabilité en cas de manquement. En 2022, cette obligation trouve un nouveau point d’appui dans la déclaration de Mexico sur les politiques culturelles et le développement durable qui tend à faire de la culture un bien public mondial. Cependant, ces conceptions d’un intérêt commun de l’humanité semblent relever parfois plus de la philosophie que de pratiques étatiques et leur mise en œuvre doit composer avec la souveraineté des États.

INTERVENTIONS
Modération : Alix Vincent, doctorante en droit public à l’Institut des sciences sociales du politique, ENS Paris-Saclay
Nada Al Hassan, coordinatrice principale du programme des Ambassadeurs de bonne volonté de l’Unesco
Jean-Christophe Barbato, professeur de droit public à l’École de droit de la Sorbonne – université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Iredies

A PROPOS DU COLLOQUE
Pour la cinquième année consécutive, les élèves conservateurs de l’Institut national du patrimoine organisaient conjointement avec les doctorants de l’Institut des sciences sociales du politique (ISP, UMR 7220) un colloque portant sur des problématiques communes au droit et au patrimoine. Il a investi, en quatre séquences, les voies selon lesquelles le patrimoine, dans ses expressions politiques et ses mises en forme par le droit, s’arrime au concept d’intérêt général. En retour sera questionné le contenu de ce concept au prisme du patrimoine.

Citer la ressource

Al Hassan, Nada; Barbato, Jean-Christophe; Vincent, Alix, "Patrimoine et contrat social : L’intérêt commun de l’humanité - de la théorie à la pratique", Médiathèque numérique de l'Inp, consulté le 23 avril 2024, https://mediatheque-numerique.inp.fr/rencontres-debats/patrimoine-contrat-social/patrimoine-contrat-social-linteret-commun-lhumanite-theorie-pratique

Type de licence

CC BY-NC-ND

Conditions d'utilisation

L'institut national du patrimoine autorise à télécharger et diffuser gratuitement ce document sans modification et dans son intégralité. Toute diffusion devra inclure le crédit suivant : CC BY-NC TITRE / AUTEUR / INP / URL

Crédit de l'image de couverture

Johannes Vermeer, La femme à la balance (détail), 1662-1663, National Gallery of Art, Washington DC / Google Arts & Culture