sketchfab est désactivé. Autoriser le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

Les patrimoines en danger : l’histoire commence en Mésopotamie au Louvre-Lens

N° : 922 audio/mpeg - 101,2 Mo - 0:42:09 (approx)

Description / Résumé

Intervention de Ariane Thomas, conservateur au musée du Louvre

Inaugurée au Louvre-Lens par le président de la république en novembre 2016, l'exposition intitulée « L’histoire commence en Mésopotamie » a été l’occasion d’expérimenter plusieurs manières nouvelles de présenter l’archéologie mésopotamienne aussi bien que l’histoire de sa redécouverte et l’imaginaire développé autour de cette antiquité. Pour ce faire, on a notamment développé et mis en place divers dispositifs numériques dont une visite virtuelle du site assyrien de Khorsabad conçue exprès pour l’exposition, ou encore une projection immersive et sonore autour de la Mésopotamie dans l’imaginaire moderne. Une collecte d’archives photographiques mises en scène, à échelle monumentale ou dans des projections animées, tout au long du parcours de l’exposition a aussi été l’occasion de contextualiser autrement les œuvres présentées.
Le musée du Louvre entendait ainsi montrer l’importance fondamentale de ce patrimoine mondial, alors qu’il est aujourd’hui menacé par la situation tragique au Moyen-Orient.
Louvres Lens , du 2 novembre 2016-23 janvier 2017

A propos de l’édition du colloque « Ce qu’exposer veut dire – édition n°5 » proposée en 2017

Placée sous la direction de Philippe Dagen, la rencontre, ouverte au plus large public et destinée aussi aux élèves conservateurs en formation, avait pour ambition de présenter les différentes problématiques qu’implique le projet d’exposition depuis sa conception jusqu’à son ouverture au public, à travers l’exemple de manifestations emblématiques de l’année 2016.

 Expositions d’archives, d’art contemporain, mais aussi expositions dans les monuments historiques, chaque exemple a été l’occasion de faire intervenir les différents acteurs qui travaillent à l’élaboration de ces manifestations artistiques ou scientifiques et d’aborder des thématiques aussi diverses que l’édition du catalogue, le mécénat, le public et la médiation, la conservation préventive, le transport et l’installation des oeuvres ainsi que la scénographie.

Citer la ressource

Thomas, Ariane, "Les patrimoines en danger : l’histoire commence en Mésopotamie au Louvre-Lens", Médiathèque numérique de l'Inp, consulté le 19 mai 2024, https://mediatheque-numerique.inp.fr/rencontres-debats/ce-quexposer-veut-dire/ce-quexposer-veut-dire-2017/patrimoines-en-danger-lhistoire-commence-en-mesopotamie-au-louvre-lens

Type de licence

CC BY-NC

Conditions d'utilisation

L'institut national du patrimoine autorise l’exploitation de ce document à des fins non commerciales, ainsi que la création d’œuvres dérivées, à condition qu’elles soient distribuées sous une licence identique à celle qui régit l’œuvre originale.

Crédit de l'image de couverture

Affiche de l'exposition - Tous droits réservés