Histoire de la galvanoplastie. Etude et conservation-restauration de deux sculptures : "Nu féminin portant un vieillard sur les genoux" par A. Rodin et "Fontaine à  la grenouille" par Houguenade : étude technoci scientifique : reconstitution par galvanop…

N° : 2998 application/pdf - 11,2 Mo - 242 page(s)

Description / Résumé

Ce mémoire est consacré à la conservation-restauration d’une sculpture de Rodin provenant du musée Rodin et d’une bouche de fontaine de Houguenade provenant de la cour Visconti du musée du Louvre, réalisées par galvanoplastie durant le troisième tiers du XIXe siècle. Le traitement de ces œuvres est l’occasion de dresser l’état des connaissances concernant la galvanoplastie, un procédé d’électrodéposition de métal par électrolyse employé presque uniquement dans la seconde moitié du XIXe siècle. Le choix des œuvres illustre les deux aspects de la technique, et les différents problèmes de conservation-restauration qui leur sont liés.

La sculpture de Rodin « Nu féminin portant un vieillard sur les genoux » est une bonne illustration de la difficulté de mise en œuvre de la technique et ses conséquences. En effet la sculpture, en plâtre imprégné de cire et cuivré en faible épaisseur, présente des fragilités de surface dues à la délicate étape de l’anodisation et des fractures profondes résultant des différentes évolutions de ses matériaux constitutifs, le plâtre et le métal.
D’autre part, la « fontaine à la grenouille » de la cour Visconti, qui est celle-ci un exemplaire galvanique en cuivre massif, a permis à l’auteur de se confronter à la problématique du nettoyage d’une œuvre recouverte d’un vernis vert antique, et d’avoir recours lui-même à la galvanoplastie pour la reconstitution d’un élément manquant, ce qui fait l’objet de son étude technico-scientifique. Après la réalisation de plusieurs modèles, notamment par saisie 3D, une variété d’exemplaires galvaniques ont été produits selon différents paramètres, en collaboration avec le laboratoire d’EDF-Valectra. Deux exemplaires ont été retenus et équipés d’un système de montage pour s’adapter à l’œuvre. La saisie 3D ainsi que la galvanoplastie sont novatrices pour la restauration d’un fragment d’œuvre, et ouvrent la voie à de nouvelles possibilités.

Auteur/artistes/intervenants

Type de document

Date de publication

Type d'intervention

Citer la ressource

Ferreira, José, "Histoire de la galvanoplastie. Etude et conservation-restauration de deux sculptures : "Nu féminin portant un vieillard sur les genoux" par A. Rodin et "Fontaine à  la grenouille" par Houguenade : étude technoci scientifique : reconstitution par galvanop…", Médiathèque numérique de l'Inp, consulté le 13 avril 2024, https://mediatheque-numerique.inp.fr/documentation-oeuvres/memoires-diplome-restaurateurs-patrimoine/histoire-galvanoplastie-etude-conservation-restauration-deux-sculptures-nu-feminin-portant-vieillard-sur-genoux-par-rodin-fontaine

Type de licence

Tous droits réservés

Conditions d'utilisation

Cette ressource constitue une œuvre protégée par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle, dont les producteurs sont titulaires. Aucune exploitation commerciale, reproduction, représentation, utilisation, adaptation, modification, incorporation, traduction, commercialisation, partielle ou intégrale des éléments de cette ressource ne pourra en être faite sans l’accord préalable et écrit des ayants droit, à l’exception de l’utilisation pour un usage privé sous réserve des dispositions différentes voire plus restrictives du Code de la propriété intellectuelle.