« Epineux épiderme ». Etude et conservation-restauration d’un épi de faîtage en terre cuite à décor de glaçures plombifères, provenant du Pré d’auge (XVIIe siècle, Amiens, Musée de Picardie). A la recherche d’une méthode de refixage de la glaçure : étude…

N° : 19492 application/pdf - 21,9 Mo - 319 page(s)

Description / Résumé

Au XVIIe siècle, le Pré d’Auge (Calvados) est un centre potier qui se distingue particulièrement par la création d’épis de faîtage glaçurés. Hauts en couleurs et de formes diverses, ces productions décorent pendant des siècles les toits normands. Abandonnés quelques temps, ils sont redécouverts au XIXe siècle par des collectionneurs.
L’épi de faîtage du Musée de Picardie faisait partie de la collection d’Albert Maignan, peintre et collectionneur éclairé du XIXe siècle. Il lègue sa collection au Musée de Picardie à sa mort, en 1908. Tournage, moulage, modelage, la mise en forme de cette oeuvre a fait appel à un véritable savoir-faire. Posées sur des engobes aux teintes diverses, des glaçures plombifères colorées, aujourd’hui très lacunaires, imperméabilisaient la surface. L’étude technico-scientifique s’est donc attachée à identifier un adhésif permettant le refixage de ces glaçures altérées. Les interventions de conservation-restauration ont permis de révéler les couleurs et les modelés de ce curieux objet. Après restitutions et travail de soclage, l’oiseau sommital a pu reprendre son envol.

Résumé en langue(s) étrangère(s)

In the 17th century, the « Pré d’Auge », potter’s village in Calvados, became particularly famous for its production of glazed roof ornaments. These products, colourful and of various shapes, have been adorning Norman roofs for many centuries. For a while forgotten, they were rediscovered by collectors in the 19th century.
The roof ornament from the « Musée de Picardie » was part of the Albert Maignan’s collection (an enlightened 19th Century painter and collector). He bequeathed his collection to the « Musée de Picardie » in 1908. Throwing, moulding and modeling; the shaping of this artwork required a real know-how. Laid on engobes of various hues, the coloured lead glazes, today with many gaps, waterproofed the surface. The scientific study was designed to identify an adhesive to fix these altered glazes. The conservation-restoration successfully revived the colours and shapes of this curious object. Once returned and with work to secure the base, the roof-top bird was able to fly the nest.

Auteur/artistes/intervenants

Direction scientifique ou pédagogique

Type de document

Institution(s) prêteuse(s) / Institution(s) partenaire(s)

Date de publication

Localisation

Datation

Type d'intervention

Numéro de gestion de l'œuvre INP

Citer la ressource

Vuillermoz, Louise, "« Epineux épiderme ». Etude et conservation-restauration d’un épi de faîtage en terre cuite à décor de glaçures plombifères, provenant du Pré d’auge (XVIIe siècle, Amiens, Musée de Picardie). A la recherche d’une méthode de refixage de la glaçure : étude…", Médiathèque numérique de l'Inp, consulté le 13 avril 2024, https://mediatheque-numerique.inp.fr/documentation-oeuvres/memoires-diplome-restaurateurs-patrimoine/epineux-epiderme-etude-conservation-restauration-dun-epi-faitage-en-terre-cuite-decor-glacures-plombiferes-provenant-pre-dauge-xviie

Type de licence

Tous droits réservés

Conditions d'utilisation

Cette ressource constitue une œuvre protégée par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle, dont les producteurs sont titulaires. Aucune exploitation commerciale, reproduction, représentation, utilisation, adaptation, modification, incorporation, traduction, commercialisation, partielle ou intégrale des éléments de cette ressource ne pourra en être faite sans l’accord préalable et écrit des ayants droit, à l’exception de l’utilisation pour un usage privé sous réserve des dispositions différentes voire plus restrictives du Code de la propriété intellectuelle.