Du Tibre au Loing. Étude et conservation-restauration du Portrait d'Alexandre Dumeis peint par Eugène Signol (Rome - 1835 ; musée Girodet, Montargis). Désacidification des toiles à l'aide des Nanorestore Paper®, étude de l'impact du traitement sur la cou…

N° : 28609 application/pdf - 30,2 Mo - 304 page(s)

Description / Résumé

Ce mémoire est consacré à l’étude et la conservation-restauration du Portrait d’Alexandre Dumeis conservé au musée Girodet de Montargis. Ce tableau, peint par Eugène Signol à Rome en 1835 se comprend dans le contexte du voyage de formation effectué par les artistes à cette époque. L’étude technique a révélé les traces d’un montage italien du XIXe siècle avec pointes rabattues. Le changement de châssis et de format subit par l’œuvre à la fin du XIXe siècle est la cause principales des altérations survenues sur le support toile. Le traitement d’une toile XIXᵉ imprégnée d’huile et de vernis au revers a conduit à interroger l’acidité du support cellulosique et les traitements proposés pour freiner cette dégradation. Une étude expérimentale a donc été menée afin de mieux connaître l’impact des produits de désacidification sur les couches picturales à l’huile. Le portrait a reçu un traitement de restauration fondamental de son support et de la couche picturale. Les interventions de conservation-restauration ont stabilisé l’œuvre et rendu une meilleure lisibilité à la composition.

Résumé en langue(s) étrangère(s)

This master’s work is dedicated to the study and conservation of the Portrait of Alexandre Dumeis from the musée Girodet de Montargis. This easel painting, done by Eugène Signol in Rome in 1835 is understood in the context of the training journey carried out by the artists at that time. The technical study revealed the traces of an Italian montage of the nineteenth century with « sprigs », long pins whose heads were bent against de strecher edge. The change of strecher and format suffered by the work at the end of the 19th century is the main cause of the alterations that occurred on the canvas support. The treatment of a 19th century canvas impregnated with oil and varnish on the back has led to question the acidity of the cellulosic support and the treatments proposed to curb this degradation. An experimental study was therefore conducted to better understand the impact of deacidification products on oil-based paint layers. The portrait received a fundamental treatment of conservation of its support and the pictorial layer. Conservation-restoration interventions have stabilized the work and have made the composition easier to read.

Auteur/artistes/intervenants

Direction scientifique ou pédagogique

Type de document

Institution(s) prêteuse(s) / Institution(s) partenaire(s)

Date de publication

Localisation

Datation

Type d'intervention

Numéro de gestion de l'œuvre INP

Citer la ressource

Ferrieu-Lamoine, Marguerite, "Du Tibre au Loing. Étude et conservation-restauration du Portrait d'Alexandre Dumeis peint par Eugène Signol (Rome - 1835 ; musée Girodet, Montargis). Désacidification des toiles à l'aide des Nanorestore Paper®, étude de l'impact du traitement sur la cou…", Médiathèque numérique de l'Inp, consulté le 09 décembre 2023, https://mediatheque-numerique.inp.fr/documentation-oeuvres/memoires-diplome-restaurateurs-patrimoine-0/tibre-au-loing-etude-conservation-restauration-portrait-dalexandre-dumeis-peint-par-eugene-signol-rome-1835-musee-girodet-montargis

Type de licence

Tous droits réservés

Conditions d'utilisation

Cette ressource constitue une œuvre protégée par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle, dont les producteurs sont titulaires. Aucune exploitation commerciale, reproduction, représentation, utilisation, adaptation, modification, incorporation, traduction, commercialisation, partielle ou intégrale des éléments de cette ressource ne pourra en être faite sans l’accord préalable et écrit des ayants droit, à l’exception de l’utilisation pour un usage privé sous réserve des dispositions différentes voire plus restrictives du Code de la propriété intellectuelle.