sketchfab est désactivé. Autoriser le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

Exposer l’art contemporain : Cartier, le style et l’histoire au Grand Palais. Une exposition hors normes

N° : 1309 audio/mpeg - 34,2 Mo - 0:35:35 (approx)

Description / Résumé

Intervention de Laurent Salomé, conservateur en chef du patrimoine, directeur scientifique de la Réunion des Musées nationaux-Grand Palais pour l'exposition "Cartier, le style et l'histoire présentée du 4 décembre 2013 au 16 février 2014 au Grand Palais.

L’exposition du Grand Palais est conçue comme une exposition d’histoire de l’art.
Oeuvres d’art à part entière, les créations de la maison de joaillerie sont montrées dans le contexte de l’évolution des usages et des styles. Depuis sa fondation en 1847 jusqu’au cours des années 1970, l’histoire de Cartier offre l’occasion de découvrir un laboratoire de formes et de rentrer dans l’intimité d’une société raffinée qui utilise le bijou et l’accessoire pour leur beauté intrinsèque mais aussi pour leur fonction sociale. Les quelques 600 bijoux, pièces de joaillerie, objets, montres et pendules, sont accompagnés de témoins de la vie artistique et du goût de leur temps : des robes, manteaux et autres accessoires, quelques pièces de mobilier, mais aussi des tableaux, des photographies publicitaires, des gravures et des revues de mode. Près de deux-cents dessins préparatoires, ainsi que de nombreux documents d’archives (registres de stocks, cahiers d’idées, dessins, photographies...) illustrent les coulisses de la création.

Cette exposition, la plus importante jamais consacrée à la maison Cartier, ne néglige aucune des activités qui firent sa réputation, depuis les bijoux d’apparat jusqu’aux pièces plus intimes, en passant par le nécessaire féminin, la boîte à cigarettes ou la montre-bracelet, trois emblèmes de la modernité. Tout au long du parcours sont mises à l’honneur des pièces-phares dans l’histoire de Cartier, au premier rang desquels une série de diadèmes somptueux, illustrations de la virtuosité des ateliers. L’importance de l’horlogerie est également soulignée à travers plusieurs pendules mystérieuses, ensemble spectaculaire d’une quinzaine de pièces qui sont autant de chefs-d’œuvre de raffinement et de savoir-faire. L’exposition est aussi rythmée par l’évocation de personnages emblématiques de l’histoire de la maison Cartier: grandes clientes, actrices ou héritières (Barbara Hutton, Marlene Dietrich, Liz taylor, Maria Félix...), maharadjahs ou encore «trendsetters» font revivre le passé historique de cette maison.

A propos de l’édition du colloque « Ce qu’exposer veut dire – édition n°3 » proposée en 2015

Placée sous la direction de Philippe Dagen, la rencontre, ouverte au plus large public et destinée aussi aux élèves conservateurs en formation, avait pour ambition de présenter les différentes problématiques qu’implique le projet d’exposition depuis sa conception jusqu’à son ouverture au public, à travers l’exemple de manifestations emblématiques de l’année 2014.
Expositions d’archives, d’art contemporain, mais aussi expositions dans les monuments historiques, chaque exemple a été l’occasion de faire intervenir les différents acteurs qui travaillent à l’élaboration de ces manifestations artistiques ou scientifiques et d’aborder des thématiques aussi diverses que l’édition du catalogue, le mécénat, le public et la médiation, la conservation préventive, le transport et l’installation des oeuvres ainsi que la scénographie.

Auteur/artistes/intervenants

Direction scientifique ou pédagogique

Type de document

Date de captation

Citer la ressource

Salomé, Laurent, "Exposer l’art contemporain : Cartier, le style et l’histoire au Grand Palais. Une exposition hors normes", Médiathèque numérique de l'Inp, 06 mai 2015 (consulté le 25 juillet 2024), https://mediatheque-numerique.inp.fr/rencontres-debats/ce-quexposer-veut-dire/ce-quexposer-veut-dire-2015/exposer-lart-contemporain-cartier-style-lhistoire-au-grand-palais-exposition-hors-normes

Type de licence

CC BY-NC

Conditions d'utilisation

L'institut national du patrimoine autorise l’exploitation de ce document à des fins non commerciales, ainsi que la création d’œuvres dérivées, à condition qu’elles soient distribuées sous une licence identique à celle qui régit l’œuvre originale.

Crédit de l'image de couverture

Affiche de l'exposition - Tous droits réservés