sketchfab est désactivé. Autoriser le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

Exposer un artiste vivant : Bertrand Lavier, depuis 1969 au Centre Pompidou. Conception, programmation et montage de l'exposition

N° : 955 audio/mpeg - 65,8 Mo - 1:08:29 (approx)

Description / Résumé

Dialogue entre l’artiste Bertrand Lavier, Philippe Dagen et Catherine Grenier à propos de l'exposition "Bertrand Lavier", depuis 1969" du centre Beaubourg, Georges Pompidou, qui a eu lieu du 26 septembre 2012 au 7 janvier 2013.

Après les expositions consacrées à Pierre Soulages et à François Morellet, le Musée national d'art moderne a poursuit son exploration des grandes figures de l'art contemporain en France avec la rétrospective Bertrand Lavier, depuis 1969.
Rassemblant des pièces réalisées depuis les tout débuts de l'artiste − il n'a que 20 ans lorsqu'il peint la vigne vierge d'une maison de famille − jusqu'à des œuvres de 2012, cette exposition proposait de découvrir la richesse d'un travail à la fois facilement accessible et extrêmement complexe. Les pièces de Lavier peuvent en effet être saisies de manière très immédiate tant les éléments de son vocabulaire nous sont familiers et les procédés simples. Mais, en s'y attardant, on s'aperçoit qu'elles cristallisent des problématiques précises au sein de l'histoire de l'art et par rapport à notre époque. L'artiste s'empare de poncifs de l'art moderne tels que la touche de peinture « à la Van Gogh », le readymade, le cloisonnement des disciplines, pour les déplacer, les retourner, les remixer ensemble. Puis, ses objets superposés, peints, re-fabriqués dans différents matériaux interrogent plus globalement notre civilisation post-industrielle où la production en série, y compris des objets de valeur, est devenue une banalité, laissant peu de place à la nouveauté. En somme, Bertrand Lavier remet en cause les bases du modernisme. Mais il le fait sans s'en désoler, en proposant, souvent avec humour et un grand sens de l'esthétique, de ré-agencer l'existant. Comme le souligne Michel Gauthier, « Bertrand Lavier est un postmoderne heureux ».

Cette position s'est traduit dans le parcours de l'exposition par un accrochage thématique où chacune des six « zones » rapproche des œuvres a priori éloignées mais traitant de questions qui traversent de part en part le travail de l'artiste. La première zone pose la méthode de travail inspirée de la greffe que Bertrand Lavier a tirée de sa formation d'ingénieur horticole. Ensuite, viennent le thème du décalage entre les mots et les choses, celui du détournement du readymade duchampien, du musée ethnographique, du cadrage photographique et de la transposition. Mais les œuvres se répondant les unes aux autres, le visiteur peut aussi créer son propre parcours en repartant depuis la fin redécouvrir les œuvres qu'il aura vues au début.

A propos de l’édition du colloque « Ce qu’exposer veut dire – édition n°1 » proposée en 2014

Placée sous la direction de Philippe Dagen, la rencontre, ouverte au plus large public et destinée aussi aux élèves conservateurs en formation, avait pour ambition de présenter les différentes problématiques qu’implique le projet d’exposition depuis sa conception jusqu’à son ouverture au public, à travers l’exemple de manifestations emblématiques de l’année 2013.
Expositions d’archives, d’art contemporain, mais aussi expositions dans les monuments historiques, chaque exemple a été l’occasion de faire intervenir les différents acteurs qui travaillent à l’élaboration de ces manifestations artistiques ou scientifiques et d’aborder des thématiques aussi diverses que l’édition du catalogue, le mécénat, le public et la médiation, la conservation préventive, le transport et l’installation des oeuvres ainsi que la scénographie.

Auteur/artistes/intervenants

Direction scientifique ou pédagogique

Type de document

Date de captation

Citer la ressource

Lavier, Bertrand; Dagen, Philippe, "Exposer un artiste vivant : Bertrand Lavier, depuis 1969 au Centre Pompidou. Conception, programmation et montage de l'exposition", Médiathèque numérique de l'Inp, consulté le 04 mars 2024, https://mediatheque-numerique.inp.fr/rencontres-debats/ce-quexposer-veut-dire/ce-quexposer-veut-dire-2013/exposer-artiste-vivant-bertrand-lavier-depuis-1969-au-centre-pompidou-conception-programmation-montage-lexposition

Type de licence

CC BY-NC

Conditions d'utilisation

L'institut national du patrimoine autorise l’exploitation de ce document à des fins non commerciales, ainsi que la création d’œuvres dérivées, à condition qu’elles soient distribuées sous une licence identique à celle qui régit l’œuvre originale.

Crédit de l'image de couverture

Affiche de l'exposition - Tous droits réservés