sketchfab est désactivé. Autoriser le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

Exposer la mode : Christian Dior, couturier du rêve. Conservation-restauration

N° : 856 audio/mpeg - 41,9 Mo - 0:17:29 (approx)

Description / Résumé

Intervention d'Emmanuelle Garcin, restauratrice de matériaux textiles au Musée des Arts Décoratifs à Paris.

Emmanuelle Garcin est titulaire d’un DEA (Master 2) en histoire de l’art et archéologie puis elle est diplômée en 2004 de l’Intitut national du Patrimoine, dans la spécialité conservation-restauration des matériaux textiles. Restauratrice indépendante durant huit ans, elle travaille depuis 2014 au Musée des Arts décoratifs à Paris où elle est en charge de la conservation-restauration des collections textiles et mode du musée. Elle coordonne les chantiers de restauration pour les expositions mode du musée des Arts décoratifs et pour les prêts des œuvres à des institutions française. Le fruit de ces observations sur les techniques et matériaux textiles fait l’objet d’un cours dispensé à l’Ecole du Louvre depuis 3 ans aux élèves inscrits en spécialité « Histoire de la mode ».

Le projet de l’exposition Dior (5 juillet 2017-7 janvier 2018) donne l’occasion d’étudier le cheminement entre la conception d’un projet scientifique et sa réalisation concrète, matérielle, ensuite. Une étude préalable a ainsi été menée sur l’ensemble du fonds ancien de la maison Dior conservé au MAD (environ 200 pièces, entre 1947 et 1961). Cette étude a permis de structurer, budgéter et planifier la campagne de restauration avant la mise en exposition des pièces. Nous en présenterons les principaux résultats. L’examen systématique des œuvres en réserve a permis par ailleurs de mieux comprendre les spécificités techniques et matérielles des pièces Dior ; ces observations guident les traitements de restauration et participent à un enrichissement des connaissances sur les collections. Ce travail a enfin permis de définir et mettre en place un plan de reconditionnement du fonds (coût et matériaux) suite à l’exposition.

A propos de l’édition du colloque « Ce qu’exposer veut dire – édition n°6 » proposée en 2018

Placée sous la direction de Philippe Dagen, la rencontre, ouverte au plus large public et destinée aussi aux élèves conservateurs en formation, avait pour ambition de présenter les différentes problématiques qu’implique le projet d’exposition depuis sa conception jusqu’à son ouverture au public, à travers l’exemple de manifestations emblématiques de l’année 2017.

 Expositions d’archives, d’art contemporain, mais aussi expositions dans les monuments historiques, chaque exemple a été l’occasion de faire intervenir les différents acteurs qui travaillent à l’élaboration de ces manifestations artistiques ou scientifiques et d’aborder des thématiques aussi diverses que l’édition du catalogue, le mécénat, le public et la médiation, la conservation préventive, le transport et l’installation des oeuvres ainsi que la scénographie.

Auteur/artistes/intervenants

Direction scientifique ou pédagogique

Type de document

Date de captation

Citer la ressource

Garcin, Emmanuelle, "Exposer la mode : Christian Dior, couturier du rêve. Conservation-restauration", Médiathèque numérique de l'Inp, consulté le 23 avril 2024, https://mediatheque-numerique.inp.fr/rencontres-debats/ce-quexposer-veut-dire/ce-quexposer-veut-dire-2018/exposer-mode-christian-dior-couturier-reve-conservation-restauration

Type de licence

CC BY-NC

Conditions d'utilisation

L'institut national du patrimoine autorise l’exploitation de ce document à des fins non commerciales, ainsi que la création d’œuvres dérivées, à condition qu’elles soient distribuées sous une licence identique à celle qui régit l’œuvre originale.

Crédit de l'image de couverture

Affiche de l'exposition - Tous droits réservés