"Biblia Veteris Testamenti hebraice, Novi Testamenti graece et chaldaice" [Pas de N° INP] [Pas de N° iNP]

N° : 29013 application/pdf - 5 Mo - 22 page(s)

Description / Résumé

Bible du 16e siècle ; Plantin ; plein cuir ; couture sur quatre doubles-supports de couture ; consolidation précédente par des supports mégis par dessus la couture d'origine ; deux "plats supérieurs" : impression en grec et en hébreux ; réglure manuscrite ; annotations manuscrites (crayon graphite et encre métallo-gallique) ; jaquette en kraft. Jaquette très friable ; plat abrasés, chants des cartons exposés ; dos lacunaire (manque deux caissons) avec cuir réticulé, écaillé et cassant ; tranchefiles manquantes. Stabilisation dos ; dépoussiérage ; nettoyage des résidus ; consolidation des supports mégis ; retissage des tranchefiles ; tacketing ; apprêture dépassante ; coque en papier japonais ; coiffes papillons ; mise au ton ; jaquette en mylar ; conditionnement. Travail étudiant réalisé à l'Inp dans le cadre de la formation de restaurateur du patrimoine.

Auteur/artistes/intervenants

Direction scientifique ou pédagogique

Type de document

Institution(s) prêteuse(s) / Institution(s) partenaire(s)

Date de publication

Localisation

Datation

Type d'intervention

Citer la ressource

Cormier, Julie, ""Biblia Veteris Testamenti hebraice, Novi Testamenti graece et chaldaice" [Pas de N° INP] [Pas de N° iNP]", Médiathèque numérique de l'Inp, consulté le 19 juin 2024, https://mediatheque-numerique.inp.fr/documentation-oeuvres/rapports-restauration/biblia-veteris-testamenti-hebraice-novi-testamenti-graece-chaldaice-pas-ndeg-inp-pas-ndeg-inp

Type de licence

Tous droits réservés

Conditions d'utilisation

Cette ressource constitue une œuvre protégée par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle, dont les producteurs sont titulaires. Aucune exploitation commerciale, reproduction, représentation, utilisation, adaptation, modification, incorporation, traduction, commercialisation, partielle ou intégrale des éléments de cette ressource ne pourra en être faite sans l’accord préalable et écrit des ayants droit, à l’exception de l’utilisation pour un usage privé sous réserve des dispositions différentes voire plus restrictives du Code de la propriété intellectuelle.