Restauration de neuf photographies au charbon d'Adolphe Braun. Etude du comportement d'échantillons de papier gélatiné et bichromaté à deux méthodes d'humdification : étude du comportement d'échantillons de papier gélatiné et bichromaté à deux méthodes d…

N° : 4810 application/pdf - 6 Mo - 178 page(s)

Description / Résumé

Ce travail est consacré à la restauration de neuf photographies au charbon réalisées par un des plus illustres représentants de ce procédé, Adolphe Braun (1812-1877), grâce à deux méthodes d’humidification.
Mis au point en 1855 par Alphonse Poitevin, le procédé au charbon repose sur la propriété qu’a le bichromate de potassium de rendre la gélatine insoluble lorsqu’elle est exposée à la lumière. L’image formée sur le papier est donc constituée d’une couche de gélatine contenant les pigments, et dont l’épaisseur varie selon les zones afin de recréer les différentes densités lumineuses. Dès 1866, après avoir acheté les droits d’exploitation du procédé perfectionné notamment par Sir Joseph Wilson Swan, Adolphe Braun commence à commercialiser des tirages au charbon de grande qualité, essentiellement des paysages, de manière industrielle.
Afin d’en faciliter la lecture et d’en améliorer la conservation, le but de ce travail a été de remettre à plat les épreuves par humidification, en tenant compte de leur fragilité. Quel est donc le comportement du papier gélatiné et bichromaté soumis l’humidification ? Quelles méthodes utiliser ? Les expériences ont permis d’évaluer la quantité d’eau absorbée par échantillon, en fonction du type et du temps d’humidification. Sur six échantillons différents, deux systèmes d’humidification ont été testés :la mise en chambre d’humidification et l’application d’une membrane semi-poreuse du Gore-Tex® humidifiée. Grâce à la pesée et à la thermogravimétrie, les variations de poids ont pu être relevées. Ainsi, c’est le second système, rapide à mettre en œuvre et dont les résultats ont été les plus satisfaisants, qui a été retenu pour remettre à plat les photographies, à l’aide d’un buvard humide placé au dos du Gore-Tex® afin de ralentir le processus d’humidification.
Les traitements de restauration ont consisté en des dépoussiérages, gommages, consolidations et réparations, humidifications et mises à plat des épreuves. Afin de conserver durablement les photographies, il a fallu réaliser des systèmes de montage adaptés à la conservation au sein du musée d’Unterlinden.

Auteur/artistes/intervenants

Type de document

Institution(s) prêteuse(s) / Institution(s) partenaire(s)

Date de publication

Localisation

Datation

Type d'intervention

Citer la ressource

Vischi, Christophe, "Restauration de neuf photographies au charbon d'Adolphe Braun. Etude du comportement d'échantillons de papier gélatiné et bichromaté à deux méthodes d'humdification : étude du comportement d'échantillons de papier gélatiné et bichromaté à deux méthodes d…", Médiathèque numérique de l'Inp, consulté le 22 février 2024, https://mediatheque-numerique.inp.fr/documentation-oeuvres/memoires-diplome-restaurateurs-patrimoine/restauration-neuf-photographies-au-charbon-dadolphe-braun-etude-comportement-dechantillons-papier-gelatine-bichromate-deux-methodes

Type de licence

Tous droits réservés

Conditions d'utilisation

Cette ressource constitue une œuvre protégée par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle, dont les producteurs sont titulaires. Aucune exploitation commerciale, reproduction, représentation, utilisation, adaptation, modification, incorporation, traduction, commercialisation, partielle ou intégrale des éléments de cette ressource ne pourra en être faite sans l’accord préalable et écrit des ayants droit, à l’exception de l’utilisation pour un usage privé sous réserve des dispositions différentes voire plus restrictives du Code de la propriété intellectuelle.