« Rose de serpent ». Étude et conservation-restauration d’un recueil manuscrit contenant le Roman de Mélusine par Coudrette et la traduction en vers du Facetus (fin XVe siècle ; Carpentras, Bibliothèque-musée Inguimbertine). Recherche de l’obtention d’un…

N° : 29460 application/pdf - 59,7 Mo - 258 page(s)

Description / Résumé

Ce mémoire porte sur l’étude et la conservation-restauration d’un recueil manuscrit de la fin du XVe siècle. Il contient deux textes : Le roman de Mélusine, composé par Coudrette aux alentours de
1401, et la traduction du poème Facetus d’un auteur anonyme du XIIe siècle. Il est conservé à la Bibliothèque-musée Inguimbertine à Carpentras (84200).
La reliure est caractéristique de la fin du XVe siècle : il s’agit d’une reliure plein cuir (mouton) estampée à froid*, comportant des ais*, des contre-gardes* en parchemin et un bloc-texte* en papier. L’ouvrage est dans un état préoccupant, il comporte de nombreuses altérations qui mettent à mal son intégrité structurelle et esthétique. Parmi les problématiques de restauration, le comblement des lacunes du cuir a fait l’objet d’une étude méthodologique, technique et scientifique approfondie.
Les papiers japonais teintés sont régulièrement utilisés en restauration de livres pour le comblement des lacunes, puisqu’ils permettent notamment un traitement rapide et présentent une
stabilité chimique et une résistance mécanique très satisfaisantes. Néanmoins, si le résultat esthétique est intéressant, il existe parfois des contrastes de brillance entre le cuir d’oeuvre et les comblements en papier japonais teintés qui peuvent gêner l’appréciation de la qualité de la restauration. L’objectif de notre étude technico-scientifique a donc été de rechercher des solutions permettant de conférer aux papiers japonais une brillance proche de celle des cuirs d’oeuvre.

Résumé en langue(s) étrangère(s)

This thesis concerns the study and the conservation process of a late 15th manuscript collection in its original binding. It contains two texts: Le roman de Mélusine, written by Coudrette around 1401, and a translation of the poem Facetus by an anonymous author from the 12th century. It is kept at the Library-museum Inguimbertine in Carpentras (84200).
The binding is typical of the late 15th century: it’s a full leather (sheepskin) binding, blind-tooled and with parchment pastedown and a paper text block. The book is in a worrying state, with numerous
alterations that threaten its structural and aesthetic integrity. Among the restoration issues, filling the gaps in the leather has been the subject of a technical and scientific study.
Tinted Japanese papers are regularly used in book restoration to fill gaps, as they allow rapid treatment and offer very satisfactory chemical stability and mechanical resistance. However, while the aesthetic result is interesting, there are sometimes contrasts in gloss between the leather and the dyed Japanese paper fillings that can make it difficult to assess the quality of the restoration. The aim of our technical-scientific study was therefore to find solutions that would give Japanese paper a gloss similar to that of the original leather.

Auteur/artistes/intervenants

Direction scientifique ou pédagogique

Type de document

Institution(s) prêteuse(s) / Institution(s) partenaire(s)

Date de publication

Numéro de gestion de l'œuvre INP

Citer la ressource

Ferrand, Clara, "« Rose de serpent ». Étude et conservation-restauration d’un recueil manuscrit contenant le Roman de Mélusine par Coudrette et la traduction en vers du Facetus (fin XVe siècle ; Carpentras, Bibliothèque-musée Inguimbertine). Recherche de l’obtention d’un…", Médiathèque numérique de l'Inp, consulté le 20 février 2024, https://mediatheque-numerique.inp.fr/documentation-oeuvres/memoires-diplome-restaurateurs-patrimoine/rose-serpent-etude-conservation-restauration-dun-recueil-manuscrit-contenant-roman-melusine-par-coudrette-traduction-en-vers-facetus

Type de licence

Tous droits réservés

Conditions d'utilisation

Cette ressource constitue une œuvre protégée par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle, dont les producteurs sont titulaires. Aucune exploitation commerciale, reproduction, représentation, utilisation, adaptation, modification, incorporation, traduction, commercialisation, partielle ou intégrale des éléments de cette ressource ne pourra en être faite sans l’accord préalable et écrit des ayants droit, à l’exception de l’utilisation pour un usage privé sous réserve des dispositions différentes voire plus restrictives du Code de la propriété intellectuelle.