Détermination du solvant approprié pour le retrait d'un film d'adhésif acrylique : scotch Magic Tape 810TM : restauration d'oeuvres altérées par ces films d'adhésif : trois dessins du Fonds national d'art contemporain, trois dessins de la Bibliothèque de…

N° : 1942 application/pdf - 95,2 Mo - 284 page(s)

Description / Résumé

Ce mémoire est consacré à la restauration de six oeuvres altérées par le scotch Magic Tape 810, un des films d’adhésif acrylique les plus répandus depuis la fin des années 1970. Trois des dessins traités proviennent de la Bibliothèque de l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts, trois autres ont été réalisés par Didier Marcel et sont issus du Fonds d’art contemporain. Enfin, deux oeuvres du musée de Picardie ont également été restaurées.
Ces travaux illustrent différents types de difficultés auxquels le restaurateur peut être confronté lorsqu’il travaille sur des oeuvres utilisant le scotch Magic Tape 810. Avec le temps, ce dernier subit des phénomènes de réticulations et d’oxydations. Lorsque le polymère devient réticulé, il ne peut plus passer de l’état de gel à celui de solution : la masse adhésive devient alors insoluble aux solvants organiques. Aussi cette recherche tente –t-elle de déterminer quel solvant permettrait de retirer ce type de film d’adhésif acrylique des oeuvres.
Pour cela, le scotch Magic Tape 810 a été analysé, notamment grâce à la spectroscopie infrarouge à transformée de Fourier. La solubilité de l’adhésif a été étudiée, et les solvants adéquats ont été sélec-tionnés grâce à un triangle de Teas. Cette étude a permis de choisir un procédé adapté à chaque oeuvre pour retirer les bandes adhésives. Un mélange de trois solvants (75% toluène/20% acétate d’éthyle /15% acétone) a notamment été utilisé pour le diptyque de Didier Marcel, tandis que les bandes figurant sur la Tête de coq de Peter Boel, datant du XVIIème siècle, ont été retirées mécani-quement à l’aide d’un scalpel et de pincettes.

Auteur/artistes/intervenants

Type de document

Date de publication

Localisation

Type d'intervention

Citer la ressource

Dauga, Nadège, "Détermination du solvant approprié pour le retrait d'un film d'adhésif acrylique : scotch Magic Tape 810TM : restauration d'oeuvres altérées par ces films d'adhésif : trois dessins du Fonds national d'art contemporain, trois dessins de la Bibliothèque de…", Médiathèque numérique de l'Inp, consulté le 20 juin 2024, https://mediatheque-numerique.inp.fr/documentation-oeuvres/memoires-diplome-restaurateurs-patrimoine/determination-solvant-approprie-pour-retrait-dun-film-dadhesif-acrylique-scotch-magic-tape-810tm-restauration-doeuvres-alterees-par-ces

Type de licence

Tous droits réservés

Conditions d'utilisation

Cette ressource constitue une œuvre protégée par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle, dont les producteurs sont titulaires. Aucune exploitation commerciale, reproduction, représentation, utilisation, adaptation, modification, incorporation, traduction, commercialisation, partielle ou intégrale des éléments de cette ressource ne pourra en être faite sans l’accord préalable et écrit des ayants droit, à l’exception de l’utilisation pour un usage privé sous réserve des dispositions différentes voire plus restrictives du Code de la propriété intellectuelle.