Conservation-restauration d'un cercueil thébain de la XXVème ou XXVIème dysnastie égyptienne : le cercueil intérieur de Di-sou-khnosou (Paris, musée Jacquemart-André) : recherche d'un protocole de traitement pour la remise en forme d'un textile polychrom…

N° : 2248 application/pdf - 26,3 Mo - 365 page(s)

Description / Résumé

Résumé : Ce mémoire présente le projet de conservation-restauration mené sur le cercueil momiforme interne de Di-sou-khonsou, fils d’Iret-hor et de la dame Ibiou, conservé au musée Jacquemart-André, dans le carde de l’exercice de fin d’étude de la formation de restaurateur du patrimoine à l’Institut national du patrimoine. Cet artefact archéologique, particulièrement mal conservé et relativement complet, n’avait jamais fait l’objet d’interventions de restauration ni d’étude poussée et il n’a jamais été exposé. Les études historique et technologique du cercueil ressamblent des informations nécessaires à la compréhension de sa conception, de son contexte de création et de son histoire matérielle, révélant une œuvre composite complexe liée à d’anciennes croyances. L’étude de l’état de conservation met en lumière différentes altérations majeures (fragilité de la structure en bois, perte de cohésion du mortier ainsi que perte d’adhésion et déformation du textile polychromé) impliquant des risques importants de perte de matière. Ces altérations posent problème pour la conservation, la manipulation, l’étude et le transport de l’œuvre. L’objectif de notre prise en charge est d’ordre curatif. Cela nous a notamment conduit à mener des interventions de restauration sur le couvercle, définir un protocole d’intervention pour la cuve et concevoir des caisses de conservation. le traitement du textile polychromé est le plus problématique. Ce dernier fait l’objet d’une étude technico-scientifique pour définir un protocole de remise en forme. Cette étude est l’occasion d’adapter une méthode d’humidification en cours de développement depuis quelques années, employant des enceintes humides locales conditionnées au gel de silice. Il en résulte un protocole d’intervention inédit, que nous avons suivi sur l’œuvre.

Résumé en langue(s) étrangère(s)

Abstract : This dissertation presents the preservation-conservation project coducted on the internal mummiform coffin of Di-sou-khonsou, son of Iret-hor and Lady Ibiou, preserved at the Jacquemart-André Museum, as part of the end-of-study exercice of the conservators’ training course at the National Institute of heritage (Institut national du patrimoine). This archaeological artefact, which is particularly badly preserved and relatively complete, had never been the subject of conservation work or in-depth study and has never been exhibited. Historical and technological studies of the coffin provide information necessary to understand its conception, its context of creation and its material history, revealing a complex composite work linked to ancient beliefs. The study of the state of conservation brings to light various major alterations (fragility of the wooden structure, loss of cohesion of the mortar as well as loss of adhesion and deformation of the polychrome textile) involving significant risks of loss of material. These alterations cause difficulties for the conservation, handling, study and transport of the work. The objective of our treatment is of a curative nature. This had led us to carry out conservation work on the lid, define an intervention protocol for the tank and design conservation crates. The treatment of the polychromed textile is the most problematic. It is the subject of a technical-scientific study to define a precise protocol. This study is an opportunity to adapt a humidification method that has been under development for several years, using local xet enclosures conditioned with silica gel. The result is a new intervention protocol, that we have applied to the coffin.

Auteur/artistes/intervenants

Direction scientifique ou pédagogique

Type de document

Institution(s) prêteuse(s) / Institution(s) partenaire(s)

Date de publication

Localisation

Datation

Type d'intervention

Numéro de gestion de l'œuvre INP

Citer la ressource

Beaune, Alexandre, "Conservation-restauration d'un cercueil thébain de la XXVème ou XXVIème dysnastie égyptienne : le cercueil intérieur de Di-sou-khnosou (Paris, musée Jacquemart-André) : recherche d'un protocole de traitement pour la remise en forme d'un textile polychrom…", Médiathèque numérique de l'Inp, consulté le 20 juin 2024, https://mediatheque-numerique.inp.fr/documentation-oeuvres/memoires-diplome-restaurateurs-patrimoine/conservation-restauration-dun-cercueil-thebain-xxveme-xxvieme-dysnastie-egyptienne-cercueil-interieur-di-sou-khnosou-paris-musee

Type de licence

Tous droits réservés

Conditions d'utilisation

Cette ressource constitue une œuvre protégée par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle, dont les producteurs sont titulaires. Aucune exploitation commerciale, reproduction, représentation, utilisation, adaptation, modification, incorporation, traduction, commercialisation, partielle ou intégrale des éléments de cette ressource ne pourra en être faite sans l’accord préalable et écrit des ayants droit, à l’exception de l’utilisation pour un usage privé sous réserve des dispositions différentes voire plus restrictives du Code de la propriété intellectuelle.